Auteur

François Vaillant

Localisation

Afghanistan

Année de publication

2012

Cet article est paru dans

163.png

Pourquoi aborder dans un même numéro le thème des révolutions arabes et celui des Indignés ? Le Comité d’orientation d’ANV a probablement été influencé par le fait que le magazine américain Time a élu « le manifestant » comme la personnalité de l’année 2011 ! Ce « manifestant » n’a pas un visage singulier mais celui des millions de nouveaux contestataires qui ont envahi les rues en 2011, autant dans les pays arabes qu’en Occident avec les Indignés. Ce « manifestant a déjà changé l’Histoire et il changera l’Histoire » écrit le Time, avant d’expliquer fort justement : « Du printemps arabe à Athènes, de Madrid à Wall Street, de Paris à Moscou (…), partout les gens ont dit qu’ils en avaient assez. Ils ont contesté, ils ont exigé. Ils n’ont pas désespéré, même quand les réponses sont arrivées sous forme de gaz lacrymogènes ou de balles. » La personnalité de l’année est une tradition pour le Time depuis 1927. Elle est désignée par un vote du public et les journalistes de cet hebdomadaire.

L’année 2011 est déjà entrée dans l’Histoire comme l’année 1989 avec la chute du Mur de Berlin. Personne n’aurait pu deviner que lorsqu’un vendeur de fruits tunisien s’est immolé sur une place, cela générerait des manifestations qui ont fait tomber des dictateurs en Tunisie, Égypte et Libye, et secoué les régimes en Syrie, au Yémen ou à Bahreïn. Personne n’avait prédit jusqu’à quel point l’esprit de contestation conduirait des Grecs à manifester contre des dirigeants de gauche et de droite corrompus, conduiraient des Espagnols à se rassembler par centaines de milliers à Madrid sous la nouvelle bannière d’Indignés, innovant de nouveaux modes d’expression politique démocratiques, ce qui fut suivi par d’autres Indignés à New York, Londres, Tel-Aviv, Lisbonne, Paris, Bruxelles…

« Le manifestant » surgi un peu partout en 2011 a voulu refuser la violence mimétique des pouvoirs en place. Il a opéré le plus souvent avec la force de la non-violence. Ce phénomène est aussi nouveau qu’enthousiasmant ! ANV se devait de l’aborder en face, sans chercher à être exhaustif, et en proposant des articles aux accents parfois différents.


Article écrit par François Vaillant.

Article paru dans le numéro 163 d’Alternatives non-violentes.