209.jpg
À partir de
7,00 €

209
La résilience à toutes les sauces

En psychologie, la résilience désigne un processus de réparation et de restauration d’une personne, suite à un traumatisme grave. Ni soumission de la victime à ce qu’on lui a infligé, ni révolte confuse et son lot de comportements violents, la résilience peut alors s’apparenter à une démarche non-violente.

Le problème est que le mot résilience est utilisé à d’autres fins, le plus souvent avec une vision néolibérale de la société où « nul ne souffre jamais en vain » et que « quand on veut on peut » 

Boris Cyrulnik, « le père de la résilience » comme l’affirment certains médias, est-il le scientifique que l’on croit  Le succès éditorial de ses livres n’est-il pas à mettre en lien avec le climat compétitif ambiant où une grave difficulté personnelle proviendrait principalement d’un psychisme défaillant et non du dysfonctionnement des institutions et de la société 

François Vaillant

Sommaire

Éditorial

Résilience, ce mot à la mode ! Élisabeth Maheu

Boris Cyrulnik n'est pas ''le père de la résilience'' François Vaillant

La résilience selon Macron : gérer la catastrophe au lieu de lutter contre Thierry Ribault

Miraculée du génocide Rachel Lamy

Survivre à la prostitution Christine laouénan

Les relations France-Corse Jean-François Bernardini

Le conflit Palestine-Israël François Vaillant

Qui entend le pape François ? Clara Lebreton

Un projet de loi sur l'immigration complètement hors sol Patrice Coulon

La radicalité de la non-violence Yvette Bailly

Mohsen Sazegara, de Khomeini à Gandhi David Berrué

Émeline résiste à son petit frère Élisabeth Maheu

Les infos du MAN Élisabeth Maheu