147.png
À partir de
2,00 €

 

147
L’acte de la parole. Détruire, construire

À partir d’exemples et d’analyses, ce numéro jette un regard nouveau sur la parole qui peut être violente mais aussi non-violente. Elle est réellement non-violente lorsqu’elle prévient de la violence et se montre capable d’en réparer les dégâts. Des propos à tout âge peuvent manipuler et détruire, d’autres viennent pour valoriser et construire.

Avec M. Anquetil, L. Bihel, P. Breton, N. Calmé, C. De Doncker, C. Laouénan, É. Maheu, J.-M. Muller…

Sommaire

Éditorial François Vaillant

La liberté de choisir entre la violence et la parole Jean-Marie Muller

Des mots qui peuvent tuer Christine Laouénan

Émancipation, non-violence et langage Laurent BOHEL

Peut-on convaincre sans violence ? Philippe BRETON

Le consensus : une vision du monde à partager et à construire Claude De Doncker

Plaidoyer contre le spontanéisme ! Élisabeth Maheu

La parole au prétoire Michel Anquetil

La lutte gandhienne des sans terres en Inde Nathalie Calmé

Les émeutes de la faim Guillaume Gamblin

Les approximations d’Attali sur Gandhi Jean-Marie Muller

Sur la Toile...

Quand le mot non-violence... Hans Schwab

Nous avons lu...