Décès de Desmond Tutu, 26 décembre 2021

Desmond Tutu est décédé ce 26 décembre, à 90 ans. Ce leader non-violent s’est fait connaître au monde entier aux pires heures de l’apartheid du régime raciste d’Afrique du Sud, ce qui lui valut le prix Nobel de la Paix 1984.

Nelson Mandela et Desmond Tutu n’ont pas été d’accord sur les moyens de combattre l’apartheid mais ils éprouvaient l’un pour l’autre une grande estime. Voir le n° 185 d’ANV https://www.alternatives-non-violentes.org/Revue/Numeros/185_Nelson_Mandela._A-T-Il_ete_un_partisan_de_la_n avec un bel article de Jean-Marie Muller. Dans ce numéro 185, figure également un article qui rappelle combien il revient à Desmond Tutu d’avoir propagé l’idée de sanctions économiques internationales contre le régime de Pretoria, lesquelles ont contraint le gouvernement blanc d’Afrique du Sud à vouloir enfin négocier la fin de l’apartheid, alors que Nelson Mandela était encore en prison. 

Avec le décès de Desmond Tutu, archevêque anglican, s’en va un lutteur non-violent  exceptionnel, connu pour son visage radieux, son bel art oratoire, son rire contagieux et l’art de la formule. Quand un journaliste le questionna, après une rencontre avec le Dalaï-Lama, pour savoir si celui-ci pouvait être considéré comme chrétien, il répondit : « Je ne sais même pas si Dieu est chrétien ! »

Encore de Desmond Tutu, quand au cours d’une marche contre l’apartheid, il lança à la foule des Noirs : « Soyez courtois avec les Blancs [dans vos slogans], ils ont besoin de nous pour redécouvrir leur humanité. »

Après le régime d’apartheid, Desmond Tutu n’a pas cessé de dénoncer les dérives des gouvernements d’Afrique du Sud, depuis leurs errements dans la lutte contre le sida jusqu’aux scandales de corruption, en passant par leur inertie pour de véritables lois pour plus de justice sociale.

Adieu Jean-Marie Muller et Desmond Tutu, vous nous manquez, mais nous savons que le meilleur moyen d’honorer votre mémoire est de reprendre votre flambeau de la non-violence que vous avez si bien incarné.